AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Etui de protection pour iPad
15 €
Voir le deal

Partagez
 

 Verity Briggin

Aller en bas 
AuteurMessage
Verity Briggin

Verity Briggin

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 28
Race : Humaine
Forks' Song : Bring me to life... By Evanescence
Humeur : No one know
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Nothing, I suppose
Quotation:
Relationships:
Verity Briggin Empty
MessageSujet: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime24/10/08, 06:24 pm

I - Etat Civil

• Nom : Briggin, à mon plus grand regret.
• Prénom : Verity. Second prénom uniquement utilisé par les membres de ma famille : Amelia.
• Nom actuel (uniquement pour les vampires) : /
• Âge : 19 ans
• Type (uniquement pour les vampires & loups garous) : /


II - Fiche RP

Vous ne savez pas qui je suis. Et je ne sais pas plus qui vous êtes. En quoi cela doit-il vous faire conclure que nous sommes ennemis ?

Officiellement, j'ai 19 ans et je travaille à la SPA de la ville voisine en attendant de trouver mieux. Officieusement, je suis une dessinatrice et une poète, qui ne rève que de vivre de l'art ou des animaux. Les deux me paraissent terriblement bornés aux limites du rêve...

Mettons-nous d'accord ; je n'ai pas le droit de me plaindre de ma famille. Ma mère est le genre de femmes qu'on ne peut détester. Un modèle de calme, de douceur, d'intelligence et de joie de vivre. Chacune de ses secondes elle les a consacrées à sa famille, sans rien nous demander en retour que de ne pas briser son oeuvre : nous rendre heureux. Mon père, à l'humeur changeante, pouvait se montrer le meilleur de tous, puis, si un détail parmi d'autres le gênait, il se renfermait dans un silence mauvais. Il était doué d'une grande perspicacité et c'est ce qui lui a permis de deviner très tôt que je n'étais pas une personne comme les autres. Après ma naissance ont suivi deux autres petits monstres ; Coralline, deux ans et demi, et Neo, deux ans et demi encore plus tard. Cela me donne cinq ans d'écart entre mon frère cadet et moi. Elle, c'est l'ange, la digne fille de ma mère, la fierté de la famille, la fille sportive, mignonne, joyeuse. Lui, c'est le jeune rebelle, impulsif, têtu mais coeur grand comme ça. Et moi ?...
Je n'ai pas toujours su que j'étais spéciale. Petite, j'agissais à l'envi, et j'assumai les conséquences de mes actes. Je ne comprenais pas pourquoi j'avais si peu d'amis, tant d'ennemis. Pourquoi les invités se désintéressaient de moi pour parler de Coralline. Pourquoi certains de mes mots mettaient si mal à l'aise les oncles, les tantes, les cousins. Pourquoi les parents de mon père me toisaient souvent avec ce regard que je ne peux plus tolérer. Ce regard déçu, méprisant, froid, qui se dit :"Mais comment mon sang a-t-il pu engendré une chose pareille ?"

Maintenant, j'ai compris. J'ai un caractère tellement hors-normes que les autres ont bien du mal à me comprendre. Et l'ignorance est mal tolérée. Elle gêne ou rend agressif. Ma mère m'a un jour dit ceci à mon propos :"Tu sais, ma chérie, personne ne peut rester indifférent avec toi. C'est une chance ou pas, mais soit on t'adore, soit on te hait, il n'y a pas de milieu." J'ai tout de suite su qu'elle avait raison.
En fait, quand on y regarde bien, j'ai tous les défauts existents, et toutes les qualités imaginables réunies. Bornée, agressive, provocante, cruelle, insolente, etc. Mais gentille, généreuse, compréhensive, naturelle, sincère, etc. Tout dépend du lieu, du moment, et de la personne. Je peux me montrer totalement imprévisible ; je ne réagirai pas de la même façon à deux situations identiques, parce que telle ou telle chose a modifié mon comportement. Cependant, une chose est claire ; ceux qui s'arrêtent à ce qu'ils voient ou au peu qu'ils expérimentent seront forcés de me mépriser. Parce que, pour m'apprécier telle que je suis, il faut pousser l'expérience, jusqu'à ce qu'on comprenne qu'en fait je ne suis pas que ce dont j'ai l'air... Comme tout ceux qui disent que je suis insensible... Que je n'ai pas de coeur.
Alors que blesser un proche peut me donner envie de pleurer.

Que devrais-je en conclure ? Je suis une artiste. Illogique, donc. Et une antisociale au caractère complexe. Imprévisible, aussi.
A côté de ça, j'ai un physique d'apparence désespérément banal... Taille moyenne, cheveux bruns mi-longs, yeux marron, peau vaguement dorée. Larges épaules, bras musclés, silhouette pulpeuse comme on dit - que je remplacerai plutôt par grasse vu que je ne me trouve pas belle ni même potable. En s'approchant, on peut voir qu'en réalité la couleur de mes mèches est indéfinissable ; mèches brunes, blondes, et rousses, ma couleur change selon la lumière. Mes yeux passent du bronze doré au noir. Ma peau peut devenir caramel chaud en deux jours de soleil.
Ce qui fait beaucoup rire ma petite soeur, c'est que tout le monde s'imagine quelque chose de moi mais que rien n'est vrai ; il y a ceux qui croient que je suis ma mère en petit modèle, ce qui est faussé par ma démarche peu élégante et mon air des mauvais jours, ceux qui me voient comme une lesbienne alors que je me plais avec ma mère à commenter le physique de certaines acteurs, ceux qui me prennent pour une bourge alors que seul mon père possède un salaire imposant. C'est son nom qui me déplait le plus chez lui. Ce nom qu'il m'a donné. Car c'est le patronyme de personnes qui me méprisent depuis ma naissance.
Comme beaucoup de gens sur cette planète, d'ailleurs... Alors que je n'ai fait qu'être moi-même.

Je suis arrivée à Forks cet été, dans cette maison isolée que j'ai tout de suite adoptée. Le Nord de la France ou le microclimat de cette petite ville : quelles pluvieuses similitudes ! Je n'eus aucun mal à m'accoutumer à la météo, car les intempéries ne me dérangent que si je commence à ne plus marcher mais patauger dans un marais au lieu du trottoir. Ce qui m'est déjà arrivé. Solution ? J'aimerai répondre que je grimpe sur le toît mais je tiens à mon coccyx - et j'ai un peu d'amour-propre quand même.
Le lycée m'accueillit avec curiosité, et les gens qui me dévisagent comme une chose étrange qu'on a pas l'habitude de voir m'énervent. Les profs, tant que j'ai des notes plutôt bonnes, me laissent tranquille. C'est à la cantine, alors que je lançai un regard terrible à un type qui parlait de moi sur mon dos - je l'entendai de ma place, pour dire - que j'appris l'existence des Cullen. Qu'ils étaient beaux ! Et intéressants ! Leur différence était flagrante. Leurs sourires, leurs gestes, la perfection. Et moi qui m'appuyait sur le principe que ce mot n'existe pas... Les garçons étaient bien sûr très attirants, mais je ne ressentis à leur encontre que de la curiosité et de la sympathie. Avec un peu de cette sensation qu'on ressent lorsqu'on danse avec les loups. Cette petite touche de je ne sais quoi qui me disait "danger" et qui était si minuscule qu'elle ne faisait que suggérer vaguement. Le couple phare Edward Cullen et Isabella Swan, dite Bella, me valut de longs moments de réflexion silencieuse. Ils étaient adorables, c'était indéniable. Mais cela remettait aussi en cause mon avis que j'étais tout à fait banale donc sans aucun attrait physique. Et Bella était brune aux yeux marrons. Cela m'emplit d'un espoir que je me tâchai de refouler. Je ne voulais pas - plus - de problèmes.
Et pourtant, je devinai sans peine que j'en aurai...

III - Vous

• Pseudo : Anaïs
• Âge : 17
• Présence sur le forum : ?
• Que pensez vous du forum (design, contexte, etc...) : Intéressant, couleurs bien choisie, mais page d'accueil trop riche et compacte à la fois, on est assailli par les détails ce qui fait qu'on s'y perd un peu. ^^
• Avatar : prochainement.
• Code : OK


Dernière édition par Verity Briggin le 06/11/08, 11:19 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
William B. Ciano
Admin | Somewhere in Between

William B. Ciano

Nombre de messages : 35
Race : Vampire - Clan Volturi
Forks' Song : Lifehouse - Quasimodo
Humeur : Dark
Date d'inscription : 08/10/2008

Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime24/10/08, 07:37 pm

Bienvenue

En ce qui concerne le code, cherche mieux, il est pas si bien caché que ça Alter
Revenir en haut Aller en bas
Verity Briggin

Verity Briggin

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 28
Race : Humaine
Forks' Song : Bring me to life... By Evanescence
Humeur : No one know
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Nothing, I suppose
Quotation:
Relationships:
Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime24/10/08, 07:49 pm

Aaaah bah oui en effet je l'ai !
N'empêche je l'ai eu par pur hasard... Au moins on peut etre sur que je connais les règles maintenant... Annn bien joué ^^
Revenir en haut Aller en bas
William B. Ciano
Admin | Somewhere in Between

William B. Ciano

Nombre de messages : 35
Race : Vampire - Clan Volturi
Forks' Song : Lifehouse - Quasimodo
Humeur : Dark
Date d'inscription : 08/10/2008

Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime25/10/08, 11:29 am

C'était le but quelque part. Et encore, je suis pas vache, certains forums le coupent en plusieurs bouts un peu partout Alter *tilt*

Bon en ce qui concerne la validation, j'avoue ne pas avoir encore eu le temps de lire ta fiche. De plus, vu que tu n'as pas d'avatar, ça serait un peu gênant. Donc dès que tu as arrêté ton choix, fais moi signe.
Revenir en haut Aller en bas
Verity Briggin

Verity Briggin

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 28
Race : Humaine
Forks' Song : Bring me to life... By Evanescence
Humeur : No one know
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Nothing, I suppose
Quotation:
Relationships:
Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime25/10/08, 06:09 pm

Tu n'as plus qu'à mettre tes lunettes, boire un café serré et lire ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Isabella M. Swan

Isabella M. Swan

Féminin Nombre de messages : 44
Race : Humaine.
Forks' Song : "La belle de mai" Stanislas.
Humeur : Totally lost in his eyes.
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Powers: Nop.
Quotation: « My sweet lullaby it's your favorite song, darling. »
Relationships:
Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime05/11/08, 12:04 am

Colère

On va me trouver détestable, je le sais. On va me haïr... Moi?

Enfin, bref.
J'adore ta fiche, sincèrement. Le style de l'histoire est intéressant et innovant, c'est agréable à lire :)
Pourtant...
Jtaime pas
Non, je plaisante c'est pas ça en fait lol.
Raaaaah
En fait, j'aimerais juste que tu rajoutes quelques lignes pour expliquer - par exemple - ce que tu penses de Forks, ou en tout cas des Cullen. Si j'ai bien compris, tu habites dans la ville voisine, n'est-ce pas ?
Tu pourrais au moins dire ce que tu fais à Forks, de temps en temps, alors :)


J'espère que ce que je viens de dire est compréhensible et que ça ne te dérange pas trop. Encore bravo Alter
Revenir en haut Aller en bas
Verity Briggin

Verity Briggin

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 28
Race : Humaine
Forks' Song : Bring me to life... By Evanescence
Humeur : No one know
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Nothing, I suppose
Quotation:
Relationships:
Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime06/11/08, 11:21 pm

Voilà qui est fait, m'me Cullen... Grimace :]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Verity Briggin Empty
MessageSujet: Re: Verity Briggin   Verity Briggin Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Verity Briggin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TWILIGHT * :: FORKS' ROAD :: Présentations-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser