AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-57%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
64.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Seth Douglas

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth Douglas

Seth Douglas

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 26
Race : Vampire
Humeur : Vampiresque...
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Dessiner l'avenir
Quotation: " There isn't rose without thorn
Relationships:
Seth Douglas Empty
MessageSujet: Seth Douglas   Seth Douglas Icon_minitime25/10/08, 05:36 pm

_____IDENTITE_____


Seth Douglas 151hr1
Seth Douglas Icongaspardulliel2ee4

« Attack is the best form of defence.
A man of silence is a man of sense.
Good seed makes good crop. »

    Douglas Seth
    Age : L’âge, un sujet si difficile à aborder avec Seth… Les années, il ne les compte plus, d’ailleurs, cela fait un certain temps que personne ne lui a souhaité son anniversaire. Tout cela parce qu’il l’interdit à ses proches. Oui, car en effet, son cœur a cessé de battre depuis près d’un siècle, alors qu’il était âgé de seulement vingt et un ans. Mais tout cela n’a plus aucune importance car il ne veut plus entendre parler de ce mot qu’il ne supporte plus.
    Surnom : Seth n’est surnommé par personne. D’abord parce que son prénom n’est pas assez long pour être raccourci, et ensuite parce que personne n’a jamais trouvé une façon de l’appeler plus affectueusement que Seth.
    Lieu de naissance : Son passeport indique clairement qu’il est né un trois décembre à Londres. Tout le monde connaît Londres, mais personne ne sait comment cette ville a pu être dans son passé…
    Origines : Il n’a pas fallut aller très loin pour retrouver les origines de ce jeune homme. D’abord parce que sa mère était une grande figure de la ville de Londres à l’époque où elle vivait encore. Elle donna à Seth sa chevelure noire comme l’encre et son incroyable sens de la répartie. Quand à son père, ce fut celui qui l’éleva les premières années de sa vie. Il venait de New York, c’était un ouvrier qui travaillait dans les mines de charbon. C’est grâce à son travail qu’il rencontra sa femme. Il donna à Seth ses magnifiques prunelles d’un beau bleu métallique et sa force de caractère.
    Nationalité : Ayant vécu toute sa vie à Londres, sa ville natale, Seth Douglas a hérité de la nationalité Anglaise de sa mère.
    Statut Social : Seth Douglas est, à la base, issu d’un milieu pauvre. Malgré tout, cette période de pauvreté n’a pas énormément marqué le jeune homme. Depuis sa transformation, il vit dans une famille de vampires dits « végétariens ». Ce sont des personnes bien plus qu’aisées qui ont largement de quoi ce payer ce dont ils ont envie. Il est donc passé d’un milieu déplorable à un train de vie où siègent le luxe et la classe.
    Statut professionnel : Seth n’a pas un dossier scolaire très brillant. Dans son passé, il quitta l’école après avoir obtenu son baccalauréat pour se lancer dans le dessin. C’est d’ailleurs grâce, ou à cause, de ses oeuvres qu’il connut l’immortalité.
    Nature : Vampire



Dernière édition par Seth Douglas le 25/10/08, 05:41 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seth Douglas

Seth Douglas

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 26
Race : Vampire
Humeur : Vampiresque...
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Dessiner l'avenir
Quotation: " There isn't rose without thorn
Relationships:
Seth Douglas Empty
MessageSujet: Re: Seth Douglas   Seth Douglas Icon_minitime25/10/08, 05:38 pm

_____HISTOIRE_____
Once upon a time


    Tout a commencé le trois décembre mille huit cent quatre-vingt-treize. Leïla Miller mit au monde Seth Miller. Malheureusement, l’accouchement ne se passa pas comme il était prévu. La femme eut quelques complications et ne parvint pas à rester en vie. C’est ainsi que Matt Miller, pauvre mineur sans expérience, obtint la garde de son fils. L’homme eut beaucoup de mal à oublier la femme si parfaite qu’il avait épousée. Lorsqu’il sortait dans la rue, des anciens collaborateurs de Leïla venaient s’informer de la mort de leur ancienne amie, et rencontrer son descendent. Le père de Seth resta néanmoins d’une dignité à couper le souffle en gardant le sourire à toute épreuve et en faisant de son mieux pour élever son fils comme sa femme l’aurait voulu.

    Dix ans plus tard, le jeune Seth quitta l’école primaire pour aider son père à travailler dans les mines. Ils n’avaient plus de quoi se nourrir correctement, il leur fallait plus de ressources pour rester en vie. Le jeune homme passa donc la plupart de son temps à aider son père. N’étant pas obligé d’avoir une journée de travail aussi longue que les siens, il pouvait aller voir ses amis après avoir quitté la mine. Mais au lieu de se comporter comme un adolescent par excellence, Seth s’isolait. Tout juste âgé de douze ans, il se cachait dans une grotte à peine assez grande pour l’accueillir, et, à la lueur d’une bougie, il dessinait. Son seul ami était un morceau de fusain qu’il avait volé en sortant de la mine. Seth n’était alors pas un enfant conscient de la réalité. Lorsqu’il crayonnait sur un vieux morceau de journal, il oubliait tous les soucis qu’il avait. On voyait y souvent de drôles de créatures, sans dents, sans griffes, sans figures monstrueuses. Parfois, il dessinait une femme dans la rue pour rapporter un peu d’argent à la maison. Son père lui disait souvent de ne pas revenir les mains vides et de ne jamais rester sans rien faire. C’était l’occasion de combiner le tout et de récolter la fierté de son cher père. Les bourgeois aimaient beaucoup ses œuvres. Seth en avait un très mauvais jugement car il les pensait prétentieux et prêts à tout pour avoir leur portrait. Selon lui, ils étaient narcissiques et hautains.

    Les années qui suivirent furent toutes les mêmes. Seth passait son temps entre la mine et la rue. Son seul intérêt était de ramener son salaire pour pouvoir se payer son morceau de pain. Il maigrissait à vue d’œil. Il n’avait même plus le temps de se rendre à la grotte, de s’isoler, de prendre du bon temps. Il dessinait, et c’était tout ce qui comptait, car après tout il n’était pas malheureux. Il lui arriva d’être plaint par des jeunes filles, mais il leur répondait toujours qu’il ne se trouvait pas malheureux, et que sa vie lui convenait parfaitement. Certes, personne ne le croyait, mais lui se contentait de ce qu’il avait.

    A l’âge de dix sept ans, il rencontra une jeune fille dans la rue. Elle était si belle que tous les autres jeunes se retournèrent sur son passage. Seth, à ce jour, se souvient encore de ses yeux dorés et de sa chevelure cuivrée. A ce moment, il pria pour qu’elle vienne lui demander ses services. Elle ne le fit pas, passant son chemin au bras d’un homme, sans doute majeur. Pour la première fois de sa vie, Seth brûla de jalousie. Il croisait souvent ce couple dans la rue, mais elle ne lui prêtait pas la moindre attention. Seth se promit qu’un jour, il irait lui proposer un dessin. Ses courbes si parfaites étaient tellement inspirantes qu’il avait de quoi argumenter.
    Un beau jour, Seth Miller s’installa ailleurs pour changer un peu sa clientèle. Il choisit la grande place devant le palais de la reine. Mais personne ne vint vers lui en voyant son état déplorable. Comment un si jeune homme pouvait être aussi pâle, et aussi maigre ? Les gens passaient leur chemin en affichant un air écoeuré. Il s’en voulu d’avoir changé de quartier… Il perdait son temps. Alors qu’il s’apprêtait à partir, une main se posa sur son épaule. Une main brûlante aux longs doigts. Et une voix feutrée lui demanda ses services. Seth se retourna et se retrouva face à cette femme si belle, si élégante… Troublé, il la dessina dans toute sa splendeur en prenant tout son temps. Jamais il ne s’était autant attardé sur les détails. Là, il voulait lui faire plaisir, ou peut-être même l’impressionner. Lorsqu’il termina, il signa son œuvre et la lui donna. L’air émerveillé de la femme suffit amplement comme récompense. N’ayant pas d’argent sur elle, elle promit de revenir le voir le lendemain. Elle déposa un baiser sur sa joue et annonça à tous les passants qu’il était un artiste. C’est ainsi que Seth connut, pour la première fois de sa vie, l’Amour. Elisabeth, car c’est ainsi qu’elle se prénommait, et le jeune homme se voyaient tous les jours. La jeune femme lui apportait régulièrement des vêtements propres et un encas pour satisfaire ses besoins nutritionnels. Seth était heureux. Ils se fréquentèrent longtemps. Ils envisagèrent même un mariage.

    Mais un drame survint. En mille neuf cent quatorze, une guerre monstrueuse éclata entre la Triple Entente et la Triple Alliance. Soit disant que la France voulait récupérer une région perdue à l’Allemagne le siècle dernier. La guerre se propagea et toucha le monde entier. Les alliances déjà formées, l’Angleterre rentra en guerre aux côtés des français. Tous les hommes furent réquisitionnés pour entrer dans l’armée. Seth fut contraint de dire adieu à sa fiancée et de s’en aller combattre aux côtés de son père. Il avait vingt et un ans à l’époque. Ils partirent pour la France, à Verdun, soit disant. Seth défendit sa patrie avec beaucoup de bravoure. Le premier homme qu’il tua lui fit un tel coup de poing dans le cœur qu’il se renferma sur lui-même. Certes, tuer devint une habitude, mais le jeune homme ne le faisait pas par plaisir, bien au contraire… Il était obligé de le faire, il n’avait pas le choix. Le destin de son pays était entre les ses mains et celles de ses amis.

    C’est là que la vie de Seth Miller bascula totalement. Le jeune homme se battait avec acharnement pour se défendre et progresser dans la guerre de mouvements. Il ne pensait plus à Elisabeth, tuer était son seul intérêt. Il fallait tuer… C’était si monstrueux. Le jeune homme était devenu une machine à couper des têtes. D’ailleurs, il était très doué à ce petit jeu. Le jeune homme ne manquait jamais ses coups, ou presque. Oui presque, car un jour, alors qu’il se lavait dans une tranchées avec un peu d’eau boueuse, un obus éclata devant lui. Il se cacha comme il le put pour se protéger. Les soldats les plus proches furent tués sur le coup. Seth et quelques camarades attendirent patiemment que la voie soit libre avant d’aller constater les dégâts. C’était un carnage. Des soldats de tous les âges avaient été tués. Parmi eux se trouvaient le plus jeune de tous, Robin, âgé de seize ans depuis trois jours et son père, Matt Miller. Il était mort. Seth se retrouva donc orphelin, face à sa destinée. Il se promit de venger la bravoure de son père qui l’avait parfaitement bien éduqué.
    Perdu dans sa peine, il n’entendit pas l’alerte donnée par un de ses camarades, le prévenant qu’un ennemi arrivait derrière lui et qu’il était armé. Un autre de ses camarades, un ami, le propulsa au sol avant qu’il ne soit abattu. Seth se releva à une vitesse inhumaine et se jeta sur l’intrus pour l’exécuter. Mais leurs regards se croisèrent. L’homme avait mal lui aussi. Seth hésita et brandit son pieu. Sauf qu’il manqua son coup et ne parvint qu’à le blesser. L’autre contre-attaqua et planta sa lance dans son cœur.

    Seth tomba. Jamais il n’avait ressentit pareille souffrance. Il sentait son cœur battre dans tout son corps… Mais allait-il continuer à battre longtemps ? Ses paupières se fermèrent, sa main se referma sur un morceau de papier qui venait de glisser de son casque. Il allait mourir, il le savait, c’était une fatalité. Les battements de son cœur devinrent de plus en plus rares, tellement qu’il commença à perdre conscience. Il n’arrivait plus à se battre contre la mort, il sombrait peu à peu dans l’inconnu… Et soudain, alors que tout le monde s’en allait, le jeune homme ressentit une douleur atroce dans le creux de son cou. Quelque chose, ou plutôt, quelqu’un, aspirait le sang de ses veines. Un cannibale dans les rangs ? Seth ne luttait plus. Il savait qu’il servirait au moins à quelque chose, même mort.

    L’inconscient ressemblait étrangement à la réalité. Il avait la même odeur, la même température… Seth ouvrit les yeux. Il était vivant. Vivant ? C’était impossible de résister à un pareil coup. Le jeune homme se redressa et souleva son drap. Il était torse nu. Toutes ses blessures avaient disparut, même celle sur son torse. Une douleur plus horrible encore le tortura dans le cou. Il passa sa main par-dessus. Il ne ressentit aucune chaleur, pas même celle de sa peau. Etait-il mort tout compte fait ? Alors qu’il s’apprêtait à se relever, un homme d’au moins la quarantaine fit son apparition derrière les rideaux soyeux du lit à baldaquins.
    « Tu es enfin réveillé… Quel est ton nom ?
    - Seth. Seth Miller.
    - Il n’a pas perdu la mémoire, Connors, déclara une voix féminine derrière l’homme.
    - Considère-toi comme l’un des nôtres à présent, Seth Douglas… »
    Les minutes qui suivirent furent de complexes explications à propos de l’inimaginable survie de leur nouveau fils. Il était devenu immortel. Il lui fallut la confirmation de tous les autres pour croire à cette théorie. Connors, le père ; Laetitia, la fille aux cheveux d’or ; Kevin, le fils aux yeux émeraude ; Medoly, la fille au visage d’ange ; et Angie, la mère. Tous avaient une ressemblance frappante. Ils avaient tous d’incroyables yeux gris, sauf Kevin. Leur teint pâle avait la même teinte que celle du marbre et leur chevelure avait toute une couleur différente de celui se trouvant à côté. Bien sûr, ils étaient tous d‘une incroyable beauté.

    Et c’est sur cet évènement plus qu’inhabituel que débuta la vie d‘immortel du nouveau Seth Douglas. On lui expliqua qu’en tant que membre du clan Douglas, il fallait être végétarien. C'est-à-dire qu’on lui interdisait de goûter au sang humain. Dès les premières années de sa vie, on lui apprit à ne manger que les animaux, pas les humains. Chaque jour, il se rendait dans la forêt et allait chasser. En tant que jeune vampire, il devait boire régulièrement. Jusqu’à la fin de la guerre, la richissime famille Douglas s’isola dans la forêt, dans un coin qu’elle déclara sans aucun danger. Dès que l’armistice du onze novembre mille neuf cent dix huit fut signée, Connors décida qu’il était tant de faire rencontrer leur nouveau membre aux autres familles de vampires. Tout d’abord, ils partirent pour l’Alaska. Ils passèrent les dix premières années de sa vie de vampire sur les terres glacées du pôle nord. Le temps s’écoulait à une vitesse interminable. N’éprouvant ni la nécessité de se nourrir, ni de dormir, Seth ne savait plus quoi faire pour s’occuper. Ce qui l’étonna le plus, c’est qu’il n’avait pas froid. Il pouvait rester torse nu, allongé dans la neige, cela ne changeait rien puisque sa peau était aussi froide que cette dernière. De plus, il n’éprouvait pas le besoin de respirer, ce qui l’aidait énormément pour chasser sous l’eau. Angie apprit au jeune vampire que respirer venait tout seul une fois qu’on se forçait, et que c’était très pratique pour repérer un ennemi ou une proie. Elle lui demanda donc d‘essayer, et il s’exécuta.

    En mille neuf cent trente-cinq, une bataille éclata proche du campement improvisé de Seth et des siens. Connors, médecin de grande renommée, se rendit sur le lieu du massacre avec Melody. A leur retour, ils avaient le corps d’une très jeune fille, brune au visage qui pâlissait à vue d’œil. Elle avait été mordue par le médecin. Il n’avait pas pu la laisser mourir, comme si quelque chose l’avait attiré vers elle. Liz Brook. C’était le nom de cette jeune fille qui venait tout juste de goûter à l’immortalité. C’était à son tour de connaître la souffrance de l’enfermement. Maintenant, Seth était un vampire expérimenté, et il pouvait approcher un humain sans avoir la folle envie de lui sauter à la gorge.

    La famille Douglas quitta l’Antarctique en mille neuf cent quarante-quatre, pendant la seconde guerre mondiale. Seth n’avait pas revu d’humains depuis sa transformation. Rien n’avait changé. Des hommes combattaient encore et toujours. Seules les armes avaient évolué. L‘apparition de grands objets métalliques avait attiré l’attention du jeune vampire. Il ne manquait que lui et son ancienne misère pour qu’il revive son passé. L’odeur de la chair humaine était si pesante que Seth eut un mal fou à se contrôler. Il n’était plus considéré comme un jeune vampire mais plutôt comme un être sans expérience humaine. Jamais il n’avait goûté au sang humain. Certes, c’était tentant, mais il ne devait pas, pour le bien de sa famille adoptive. Elle lui avait sauvé la vie. A présent il devait se comporter comme l’un des leurs. Il tomba sous le charme d’une amie de la famille, Leah Cooper, qui les aidait à se cacher des humains. Elle n’avait rien d’une sainte, pourtant il l’aimait énormément. Elle lui rappelait son tout premier amour, Elisabeth. Elle possédait la même chevelure dorée et les mêmes yeux azur. Seth et Leah ne se quittaient jamais, malgré leurs nombreuses disputes. Il fit aussi la connaissance de Parker Johnson, un jeune homme qui devint très rapidement son meilleur ami. Toutes les bêtises possibles et inimaginables, il en était l’inventeur, et Seth le suivait toujours. Il avait une confiance aveugle en lui.

    Les années qui suivirent furent beaucoup plus courtes que celles d’avant. Kevin emmenait souvent son frère découvrir la forêt. Il chassait toutes les semaines avec Melody et aidait Liz à surmonter cette dure épreuve. Une complicité liait tous les membres de la famille entre eux. Tous s’aimaient différemment, mais autant.
    N’ayant pas eut l’éducation nécessaire pour être cru bourgeois, Seth étudia aux côtés de Angie, la personne la plus intelligente qu’il ait connue. Il apprit à gérer ses capacités avec Laetitia et surtout à les découvrir : Il dessinait l’avenir. Il lui suffisait de se mettre à dessiner au hasard pour trouver une scène d’un futur proche. Il s’entraînait jour après jour, et il dessinait de plus en plus de choses, en en venant parfois à faire des fresques qui se suivaient. Il était l’espoir du groupe.

    Suite à la découverte du clan par les humains, en l’an deux mille huit, la famille Douglas quitta Londres et décolla pour les Etats-Unis, une terre encre inconnue de Seth Douglas. Ils choisirent une région pluvieuse et peu habitée pour être tranquilles. C’est ainsi qu’ils s’installèrent à Forks, petite ville tranquille. Ils achetèrent une villa nichée au cœur de la forêt. Connors trouva un poste important à l’hôpital d’une ville voisine et Seth dénicha une place de dessinateur dans une école d’art. Il n’aurait jamais pensé que son vœu le plus cher serait exhaussé à l’âge de cent quinze ans, aux Etats-Unis, auprès d’une autre famille. Mais une vie de vampire se commençait tout juste, et Seth n’était pas à l’abri des nombreux bouleversements auxquels Forks pouvait être confronté.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Douglas

Seth Douglas

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 26
Race : Vampire
Humeur : Vampiresque...
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Dessiner l'avenir
Quotation: " There isn't rose without thorn
Relationships:
Seth Douglas Empty
MessageSujet: Re: Seth Douglas   Seth Douglas Icon_minitime25/10/08, 05:39 pm

_____DESCRIPTIONS_____
Je suis comme je suis.


    MOI JE SUIS COMME CA A POINT C'EST TOUT - Le caractère de Seth est loin d’être le même depuis sa transformation. C’est une personne que l’on peut facilement qualifier d’étrange par sa façon d’être et de faire. Comme tout être vivant qui se respecte, il est bourré de qualités comme de défauts, ce qui lui donne un charme particulier. Finie la période d’adolescente affreusement renfermée et peu sociable. Seth a appris à se contrôler en montrant une facette beaucoup moins naïve et innocente de sa personnalité. On peut à présent à le comparer à un battant plein d’énergie et de cœur à la fois. Seth est loin d’être timide. Cette timidité a disparu quand il a réalisé qu’il ne l’était pas, pendant ses années de jeune vampire. C’est là qu’il a compris qui il était vraiment, et il a voulu le montrer à tout le monde. Depuis ce jour, Seth a appris à se redécouvrir, à vivre avec ses nouvelles capacités et à se contrôler.
    Les amis du jeune homme pourront en témoigner : Il a une double personnalité qui peut changer pour n’importe quelle raison. Ainsi, on distingue deux côtés : Le côté blanc, et le côté noir de son esprit. L’un est comparable à la perfection. Mais personne n’est parfait, alors l’autre ressemble plutôt au diable en personne. La règle primordiale pour mettre le vampire dans sa poche, c’est de ne pas le provoquer.

    Commençons par le côté noir, le côté qui fait l’obscur de Seth. Il est capable de se retourner contre ses amis pour des raisons plus ou moins valables. Tout le monde dans son entourage sait qu’il ne faut pas s’en prendre à sa famille. C’est si important pour lui qu’il serait prêt à boire du sang humain pour protéger l’un des siens. Seth est quelqu’un de relativement jaloux. Comme il a pu le remarquer par lui-même lorsqu’il rencontra Elisabeth, il se met rapidement en colère quand il sent qu’il va perdre quelque chose, ou même quelqu’un. Il a souvent l’occasion d’être jaloux avec sa petite amie, Leah, car celle-ci est quelqu’un d’extraverti qui attire beaucoup le regard des autres hommes. Le vampire déteste qu’on lui vole la vedette et n’hésite pas à répliquer par la violence verbale. Car malgré tout, il n’en vient aux mains que lorsque c’est vraiment le dernier recours.
    Comme nous le disions un peu avant, il use beaucoup de la violence verbale. Seth sait jouer sur les mots, il les connaît. Il utilise donc son savoir pour remettre des ignorants à leur place. Son ton sec et froid est d’ailleurs craint par ses proches car ils savent très bien que les mots qui suivront seront d’une glaciale franchise. Et bien sûr, il n’y a pas de violence sans bagarre. Seth aime s’attirer des ennuis. Il possède un léger côté de provocateur. Son réel plaisir est de voir la haine de son ennemi lorsqu’il tombe dans son piège.
    Dans un tout autre registre de défauts, dirons-nous, Seth est quelqu’un d’inconscient. Il fait des choses sans réfléchir, fonce dans le tas. Il oublie parfois qu’il a un cerveau. Il lui arrive souvent d’agir sans réellement comprendre l’importance de ses actes, son but n’étant pas de blesser qui que ce soit au final. Cette inconscience se traduit souvent par un trop plein de confiance en lui. Car oui, Seth agit sur des coups de tête avec une grande foi en lui. Il pense que ses intuitions ne se trompent jamais, sauf qu’il n’a pas toujours raison, et cela lui attire de nombreux ennuis.
    Seth Douglas est malgré tout un jeune homme renfermé. Il aime la solitude et s’arrange toujours pour avoir ses moments d’intimité. La foule le dérange, car il a encore du mal à résister à la tentation de goûter au sang humain. Lorsque son groupe dépasse les dix personnes, il s’arrange toujours pour s’éclipser. Oui, Seth est le roi du prétexte, et personne ne se doute évidemment. Comme dans sa vie antérieure, il préfère la compagnie de son fusain à celle des autres personnes. Pas la peine de le chercher lorsqu’il disparaît subitement : il les cache forcément dans un endroit sombre et dessine à la lueur d’une bougie. Son côté nostalgique de sa pauvre jeunesse ne cesse de ressurgir.
    S’il y a bien une chose qui l’agace, c’est qu’on découvre ce qu’il a derrière la tête. Sa sœur Liz en est la grande spécialiste. Elle lit en lui comme dans un livre ouvert, et vice versa. Il s’est toujours demandé comment elle arrivait à trouver ce qu’il avait. C’est bien sûr grâce, ou à cause, de la relation très intime qui les lie tous les deux.

    Pour finir, Seth est un homme troublé. Les raisons de ce trouble sont inconnues de tous. Il lui arrive parfois de repenser à des choses vécues pour se sentir triste. Mais ce n’est pas une simple tristesse nostalgique, plutôt un regret qui pèse sur sa conscience, comme s’il avait des remords. Mais tout cela, il faudra le demander à Seth en personne. Il ne révèlera pas ses faiblesses, à moins que la personne soit digne de confiance ou qu’on touche un point sensible. A vos risques et périls.

    Evidemment, le côté blanc de Seth Douglas est très précieux. Il fait de lui un homme très attirant et même intéressant. Il arrive parfois à faire oublier ses nombreux défauts.
    Lorsqu’on dit Seth, le premier mot qui vient à notre bouche est protecteur. Oui, c’est le mot qui qualifie le mieux le vampire. Il est prêt à tout pour mettre sa famille et ses amis en sécurité. Il ferait absolument tout pour eux. On pourrait lui demander de sauter du haut du toit pour défendre quelqu’un, il le ferait sans hésitation. Il préfère mourir plutôt que de voir un proche souffrir. La personne avec laquelle il se montre le plus attentionné reste Leah. Il ne supporte pas qu’on l’injure, qu’on la blesse ou qu’on la contredise. Il est toujours là pour la défendre. Seth est l’homme le plus protecteur qu’il puisse exister. Peut être l’est-il un peu trop, même ?
    Le jeune homme est aussi très fidèle. Il n’a jamais eut à l’idée de trahir l’un des siens, en amour comme en amitié. Plutôt mourir que de faire une chose pareille… La lâcheté, il ne connaît pas et ne souhaite pas l’apprendre. Il ose d’ailleurs la critiquer ouvertement, sans gène.
    Etant une personne très attentionnée, Seth est compréhensif. Il parvient toujours à réconforter ses prochains avec des mots doux et des gestes délicats. Il sait comment s’y prendre pour aider. Il a aussi la parole facile avec les femmes. Cela lui attire des points positifs vers ces dernières.
    Pour terminer en beauté, Seth est libre. Il n’hésitera pas à quitter un endroit s’il le juge trop fermé. Il n’a peur de rien, et déteste être enfermé. Il lui faut sa liberté, c’est primordial. Vous le verrez sûrement, au moins une fois dans votre vie, quitter une conférence importante en plein milieu d’un discours. Certains disent que cela le rend irrésistible et drôle, mais lui ne s’en rend pas vraiment compte…

    Pour conclure, Seth possède deux extrêmes dans son caractère : Tout en étant très agaçant, c’est un garçon sensible et attentionné qui n’hésitera pas à user de la violence pour défendre ses proches. Attention à ne pas toucher ses points sensibles, il risquerait de le prendre très mal et s’énerver…

    JE SUIS BEAU ET JE LE SAIS - Comme dans toute description il faut bien trouver un début. Mais un début à quoi ? Seth Douglas n’a rien d’extraordinaire. Certes, il n’est pas désagréable à la vue, mais il n’a rien de ce genre d’hommes qu’on peut qualifier de beaux gosses. Il n’a pas une tête à se promener avec une fille au bras à longueur de temps, mais plutôt l’air de quelqu’un de discret qui possède un certain charme. Ce charme vient d’abord de sa discrétion et sa fausse modestie. Il sait qu’il plait, et il s’en sert. Il adore jouer avec le cœur des demoiselles pour parvenir à ses fins. Oui, il ne s’agit pas de fins très poussées. Il se sert de son physique pour obtenir une information en utilisant son incroyable talent du jeu avec les mots.
    Commençons par ce que tout le monde voit lorsqu’il croise le jeune vampire : Son visage. Carré et fin, il est encadré par de longues mèches brunes mal ordonnées et quelque peu bouclées selon le degré d’humidité ambiant. Sa peau est pâle et glaciale. Sur ses joues galbées, la plupart du temps, court un léger duvet de barbe naissant. A gauche de ses lèvres fines et rosées on peut parfois voir une longue fossette. Cela est dû à l’étirement de ses lèvres lorsqu’il sourit. Son large front sévère et grave est la plupart du temps caché par sa longue chevelure brune. Et, à travers ce visage sombre et froid se trouvent des yeux d’un bleu éclatant. On y retrouve de nombreuses teintes mélangeants le bleu, le noir et le gris. Lorsqu’il se met en colère, ils deviennent d’un gris sombre qui se rapproche étrangement au noir, alors que quand il est tendre, ses prunelles prennent les couleurs vives et étincelantes de l’azur. Lorsqu’on regarde plus en profondeur sous ses sourcils broussailleux ont peut apercevoir de légères cernes violâtres qui soulignent son regard de givre.
    Descendons le long de sa longue silhouette et observons ensemble la courbe de son corps. Du haut de ses un mètre quatre vingt-cinq, Seth dépasse tous ces camarade de quelques centimètres. Ses bras musclés retombent en parfaite harmonie le long de son torse robuste et tout aussi bien fourni en muscles. De longues et fines jambes lui permettent d’avoir une longue foulée énergique et rapide surtout. Au bout de ses bras se trouvent deux mains aux paumes neigeuses et aussi froides que la glace.
    Du côté vestimentaire, Seth est assez sophistiqué. Ayant vécu pendant pas mal de temps parmi les humains, il a sût s’adapter aux différentes modes et aux différentes époques. Finie l’époque où le jeune homme portait une vieille tunique à peine assez grande pour contenir toute sa silhouette. Terminée également la période où l’uniforme militaire et le casque verts étaient obligatoires. Au jour d’aujourd’hui, le vampire porte des choses simples mais qui le rendent élégant à toute épreuve. Seth a une légère préférence pour les chemises moulantes mal boutonnées, superposées par des vestes sombres qui font de lui un homme d’affaires. Il porte des jeans moulants noirs ou marine en fonction de ce qui lui passe sous la main, mais jamais il ne cherche une tenue pendant des heures. Ce qui fait le petit plus de Seth, ce sont ses écharpes colorées qu’il met par temps de pluie ou encore l’hiver. Jamais il ne s’en sépare. C’est le seul accessoire qu’il ait et qui, passagèrement, reste la seule touche de couleur de sa tenue. Car oui, le jeune homme s’habille le plus souvent de noir et de blanc. Il sait que ces tons vont à ravir avec sa chevelure foncée et sa peau marbrée.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Douglas

Seth Douglas

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 26
Race : Vampire
Humeur : Vampiresque...
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Powers: Dessiner l'avenir
Quotation: " There isn't rose without thorn
Relationships:
Seth Douglas Empty
MessageSujet: Re: Seth Douglas   Seth Douglas Icon_minitime25/10/08, 05:40 pm

_____PROFIL PERSONNEL_____
I Like It


    IDEAL FEMININ – L’idéal n’existe pas pour Seth. Selon lui, la personne qui en vaut le plus la peine n’est pas celle qui lui tapera dans l’œil physiquement. Il sait très bien que la personne parfaite se trouve quelque part près de lui sans qu’il n’arrive à savoir de qui il s’agit vraiment. Seth n’est pas exigeant. Comme tous les vampires, le véritable amour est la personne qui saura le charmer au premier coup d’œil, tant physiquement que psychologiquement.
    Son entourage vous dira sûrement qu’il lui faut quelqu’un susceptible de le comprendre, de lire en lui, et de canaliser toute sa colère. Il lui faut quelqu’un à fort caractère qui sait s’écraser quand il le faut. Et pour finir, il a besoin de quelqu’un qui puisse comprendre sa sensibilité à fleur de peau, qui puisse la déchiffrer et la faire ressortir de son trou.
    Au niveau physique, Seth n’a aucune exigence. Il se fiche qu’elle soit rondelette, fine, brune ou blonde. Pour lui, la véritable attirance vient du charme. S’il retrouve un certain charisme dans la personne, il y a des chances pour qu’elle l’intéresse, même s’il ne s’agit pas de l’âme sœur…

    QUELQUE CHOSE DONT PERSONNE N'EST AU COURANT – Seth a deux secrets. Il les garde au plus profond de lui-même pour ne pas alarmer son entourage et sa famille. Les deux ont des thèmes très proches puisqu’ils concernent tous deux le dessin.
    « Le premier remonte au temps où Seth faisait la guerre de quatorze à dix-huit. Un soir, pendant sa période jeune vampire, Connors l’appela. Il avait quelque chose d’important à lui dire. Cette soirée-là, Seth apprit que s’il avait été choisi par son père adoptif, c’était parce que celui-ci avait fouillé ses poches pour connaître son identité. Il avait vu ses dessins et avait reconnu le visage de Melody. Il l’avait donc sauvé, pensant qu’il avait quelque chose de spécial. Depuis ce jour, Connors a baissé dans l’estime du jeune homme qui semble ressentir quelques regrets d’être devenu le vampire qu’il est aujourd’hui. Il ne l’a jamais avoué à personne, mais il aimerait revenir en arrière et mourir aux côtés de son vrai père.
    « Le second concerne Leah, sa petite amie actuelle. Depuis quelques années, leur couple le tient plus que par un fil. A chaque faux pas de Seth, la jeune femme part et revient au feeling. Elle essaye en vint de lui faire comprendre qu’il est trop protecteur, mais Seth s’obstine à lui dire que c’est parce qu’il l’aime. Sauf que depuis quelques temps, il a la tête ailleurs et pense à une toute autre personne. Son seul but est d’avouer à Leah que cette fois c’est bel et bien terminé, que ce n’est pas elle qu’il veut tant. Mais comment lui dire sans la vexer ?


_____OTHERS_____


    AVATAR PRIS – Gaspard Ulliel
    PSEUDO – Stormy Dream
    AGE – 15 ans
    PRESENCE SUR LE FORUM – Sept jours sur sept. Il peut m’arriver de m’absenter sans prévenir, mais je demanderais à un ami de vous le signaler lorsque ça arrivera.
    CODE DU REGLEMENT – OK
    UN AVIS SUR LE FORUM – ll est hideux, c’est pour ça que je m’y suis inscrite XD Nan sincèrement le concept me motive, le design est très original et je rêvais de jouer un personnage comme Seth. J’avoue avoir une telle inspiration que j’ai passé plusieurs heures à détailler mon personnage et à faire que chaque détail avait un rapport avec un autre détail. J’espère que le cours d’histoire dans l’histoire de Seth ne vous aura pas trop embêté x)
    Bon, désolée je n’ai pas respecté votre modèle de présentation parce que j’avais commencé une fiche pour mon personnage et je ne l’ai pas terminée. Voyant que votre fiche était un peu moins complète que celle que j’avais avant, j’me suis dit que ça ne gênerait pas.
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM – Google est mon ami… En fait je cherchais un forum sur Twilight et j’ai fouillé un peu partout avant de tomber ici ^^. Je ne suis pas déçue dirons-nous =)
Revenir en haut Aller en bas
Edward Cullen
Admin | You are the Light to my Soul

Edward Cullen

Nombre de messages : 369
Race : Vampires
Forks' Song : Lifehouse - You and me
Humeur : In love with you forever
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Powers: Télépathie
Quotation: I'm hanging by a moment here with you
Relationships:
Seth Douglas Empty
MessageSujet: Re: Seth Douglas   Seth Douglas Icon_minitime26/10/08, 02:49 am

Bon je vais pas me répéter, c'est tard et j'ai le poids. Pareil que pour Liz. Validé Alter

_________________
© their creators
    Seth Douglas 347k3o5 Seth Douglas 2s8ppp1 Seth Douglas 2e4i4ad

    TWILIGHT BOOKS & LIFEHOUSE ARE LOVE ♥
    MC DREAMY, PADOUDOU & HENRY C. ARE MINE ♥
    ROB PATTINSON IS MINE AND I'M ROB'S ONE ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://devils-absolution.forumchti.com
Contenu sponsorisé




Seth Douglas Empty
MessageSujet: Re: Seth Douglas   Seth Douglas Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Seth Douglas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TWILIGHT * :: FORKS' ROAD :: Présentations-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser