AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez
 

 Jasper Hale

Aller en bas 
AuteurMessage
Jasper Hale

Jasper Hale

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Powers:
Quotation:
Relationships:
Jasper Hale Empty
MessageSujet: Jasper Hale   Jasper Hale Icon_minitime31/08/08, 07:33 pm

Jasper Hale Icon_13 Jasper Hale Icon_14

Découvrez Jet!




I - Etat Civil

• Nom : Je suis né avec le nom de mon père, Whitlock, qui ne fut pas transmis, ce qui l'attristerai surement au plus haut point.
• Prénom : Jasper. Bien sur, c'est un prénom que l'on ne trouve plus tant que ça de nos jours. Mais ne vous y fiez pas; quand je suis né, c'était très à la mode.
• Nom actuel (uniquement pour les vampires) : Hale. J'aurais tout aussi bien pus m'appeller Japer Cullen. Mais quatre enfants adoptés, ce fait un peu beaucoup, non ? Alors je suis simplement le frère de Rosalie. Ce qui est déjà pas mal.
• Âge : J'ai 17 ans... et ce depuis 127 ! Oui, ca fait assez longtemps, on peut le dire. Et je n'ai pas dit mon dernier mot.
• Type (uniquement pour les vampires & loups garous) : Vampire. Et végétarien depuis pas si longtemps.


II - Fiche RP

Vous et moi ne venons pas du même monde. C’est clair. Je suis né par un joli matin, en l’an 1844, ou à peu près. Bien sur, a cette époque, rien n’était sur, et je n’ai aucune idée du jour de ma naissance, ni même du mois. Je ne faisais pas partit de la jeunesse dorée, mais n’était pas non plus à la rue. Mon éducation fut plus que basique. J’appris à lire et à écrire, à compter, ce qui était déjà bien pour l’époque remarque. Avant même d’avoir dépassé le stade de l’adolescence, je me sentais spécial. Pas comme un enfant chéri, ce que je n’étais pas, mais comme si j’étais intéressant. Je sentais, quand je parlais, toute l’attention de mon interlocuteur sur moi, que ce que je disais avait toujours du sens, du moins pour la personne à qui je le disais. Mon père appelait ça le charisme. A ce moment là je n’approfondis pas la question et me contentai de le croire. Je voyais ça comme une sorte de dons et m’en servais volontiers. Comme pour, quelques années plus tard, rentrer dans l’armé. C’était, à cette époque, la consécration totale. Ce à quoi je rêvais, bien sur, comme beaucoup de jeunes hommes… de quelques années de plus que moi. Mais j’étais grand et bien bâti, je pouvais largement passer pour quelqu’un de vingt ans, ce que je fis sans remord aucun. C’est ainsi que débuta ma courte bien que prometteuse carrière dans l’armée. Je travaillais bien, obéissais aux ordres sans les discuter et, encore et toujours, on m’écoutait. Ce fut donc naturellement que je fus promis sans que personne n’osa s’en offusquer, pas même les plus vieux qui ne l’avaient pas étés. Je me débrouillais plutôt pas mal, en restant très modeste, et on me promettait un grand avenir dans l’armée.

Mais je ne crois pas aux contes de fées comme la plupart des gens. Ce n’est que plus tard que je découvris la véritable histoire, avec tous ses détails, comme je vous la raconte. Les vampires, à cette époque, se disputaient des territoires pour se nourrir. Tous les moyens étaient bons pour avoir le meilleur emplacement, avec le plus d’humains pour un seul clan. Quand le clan en question ne s’entretuait pas s’entend. Puis, un jour, un petit géni a eu une idée à sa hauteur. Quand on créer un vampire, voyez vous, il est, durant une durée de quelques petites années environ, incontrôlable. Il veut manger, et ce à tout prix. Il est sauvage, agressif, incroyablement fort et rapide, même pour un vampire. Il créa donc une armée de nouveaux nés, qu’il envoya se battre pour lui. Bien sur, ca fonctionna à merveille. Il ne fut bientôt plus le seul à requérir cette technique. C’est dans ce but que j’ai été crée. Bien sur, je ne le savais pas. Je me souviens parfaitement de la soirée qui a changé ma vie. Ou qui l’a arrêté. Comment l’oublier ?
Je travaillais pour l’armée confédérée. A la bataille de Galveston, je devais évacuer enfants et femmes à l’arrivé des bateaux Nordistes dans le port. Après avoir passé la journée a tout organisé, je suis partit en direction de Houston. J’accompagnais la première colonne de réfugiés avant de revenir au port. Mais, à peine avais-je fait demi-tour que je rencontrais trois femmes. J’allai leur proposer mon aide, croyant qu’elles étaient avec moi et que je les avais perdus. Je descendis donc de cheval et les vis, sous le reflet de la lune. Un mot s’imposa à mon esprit. Belle. Mais il paraissait si faible, comparé à l’incroyable splendeur des trois filles. Elles n’étaient pas très vieilles, pas plus que moi du moins. Leurs peaux étaient d’une pâleur inimaginable qui n’était pas effrayante, mais plutôt attirante au contraire. J’avais envie de toucher ses filles qui ressemblaient tellement aux plus parfaites poupées de porcelaine du monde. Quand la plus grande me parla, sa voix était la chose la plus délicieuse que mes oreilles n’avaient jamais eu l’occasion d’entendre.


- Le voilà privé de parole.

Ce n’était pas tout à fait faux. Je m’étais perdu dans leurs contemplations. Celle qui avait dit ça avait de jolis –oui, le mot est faible – cheveux clairs. Je fus encore une fois saisie par la blancheur de sa peau et ma main voulait se tendre pour vérifier si elle était aussi douce et agréable qu’il n’y paraissait. Une autre, à coté, était encore plus blonde et, si possible, plus pâle. Son teint était tout aussi dépourvu de défaut. Cette fois, mon poing se serra pour ne pas que je tende le bras vers son visage. La dernière semblait plus jeune. Elle était brune et apparemment d’origine mexicaine, mais ses joues étaient pourtant de la même couleur que la neige. Elles me regardaient comme pour évaluer mon potentiel, ce qui m’échappa à ce moment là, je dois l’admettre.

- Mmm, délicieux, à apprécier tout doucement la plus grande.
- Concentre-toi, Nettie, a dit la brune en posant sa main sur son bras. Ses intonations étaient tellement douces et musicale que je voulais me laisser bercer.

Je devinais, comme souvent je le faisais, que la brune, qui me semblait pourtant plus jeune, était enfaite supérieur, d’une certaine façon, à ses sœurs, ou du moins ses camarades.

- Il est idéal, jeune, costaud, officier … Il a aussi quelque chose en plus. Vous le sentez ? Il est… captivant.
- Oh que oui ! a affirmé la dite Nettie.
- Patience ! Celui là, je tiens à la garder. - Tu ferais mieux de t’en charger, Maria, s’il est important pour toi. Moi, je n’arrive pas à me retenir de les tuer, à trancher la plus grande.

Je les regardais les unes après les autres captivé. Si j’avais su, j’aurais peut-être réfléchis au moins. Penser à autre chose qu’a leur beauté. J’essayai a un moment de parler, mais en vain bien sur. J’étais captivé par leur conversation, dont je ne comprenais pas un traitre mot pourtant. Qui voulait tuer qui ? Le sens de cette conversation m’échappait, pourtant je sentais que c’était un minimum important. Je n’avais pas tord.

- Tu as raison, Je m’en occupe, a déclaré celle nommée Maria. Eloigne Nettie, veux-tu ? Je ne veux pas être obligée de surveiller mes arrières alors que je suis en plein travail.
- Allons chasser !

Et les deux sont partis, me laissant seul avec Maria. Elle avait parlé d’avoir tuer des gens. Même si elle n’avait pas dit ça en plaisantant, c’était clair, je n’arrivai pas à me dire que c’était vrai. C’était une fille. Les filles ne font pas ça voyons. La jeune femme, si je pouvais l’appeler comme ca car sa beauté était bien trop importante pour une simple fille, me regardait à présent avec une curiosité non dissimulé.

- Comment t’appelles-tu, soldat ? me questionna-t-elle de sa voix mélodieuse.
- Major Jasper Whitlock, mademoiselle, ai-je réussi à articuler en restant poli malgré ma peur et mon intimidation envers elle.
- J’espère sincèrement que tu survivras Jasper. J’ai un bon pressentiment te concernant.

Je ne compris pas de quoi elle parlait .Un bon pressentiment, c’était une bonne chose, non ? Mais pourquoi voulait-elle que je survive ? A quoi ? Malgré ça, tout en moi me hurlait de fuir. D’aller loin, d’oublier tout çà. Mais je ne bougeais pas. Immobile, tandis qu’elle se penchait dans mon cou pour y déposer ce que je pensais être un baiser. Jusqu'à ce que je ressente la douleur. Intense. Brulante. Dévorante. Je repensai à ces mots. Survivre. Oui, je devais survivre. Pour elle. Elle me voulait non ?Je tentais de repousser la douleur, de ne pas y penser. Mais comment ne pas penser au feu quand il vous brûle ? Comment ignorer ce qui vous tue ? Je ne m’entendais pas hurler de douleur tandis que je tombais, allongés sur le sol chaud. Je me laissais lentement glisser dans l’inconscience, pour ne plus sentir ce mal en moi. Cependant, quand je me réveillai, je sentais toujours la souffrance. Moins puissante qu’avant, moins présente, mais pourtant toujours bien là. Comme elle était supportable, je me contrôlai pour ne pas hurler. Je ne sus jamais combien de temps avait duré cette douleur. Surement quelques jours, d’après les autres.

Ainsi, je suis devenu vampire. Je travaillai, si on pouvait appeler ça comme ça, pour Nettie, Maria et Lucy. Elles avaient été les seuls survivants d’une bataille précédente. Elles ne s’aimaient pas spécialement, mais c’était plus commode pour elles de s’allier, du moins provisoirement. C’était une idée de Maria qui voulait récupérer ce qu’elle avait perdue, tandis que les autres souhaitaient avoir plus de place pour chasser. J’étais le sixième membre de l’armée qu’elles créaient. C’était une fois de plus l’idée de Maria, qui souhaitait des hommes spéciaux, forts avant d’être transformés. Qui se révèleraient compétents. En l’espace de deux semaines, quatre autres nous ont rejoins. C’était très dur pour nous de ne pas nous attaquer mutuellement. Bien sur, ca arriva. J’étais agile, fort et plus rapide que la plupart d’entre eux. Quand nous luttions, je gagnais. Maria, même si elle n’aimait pas vraiment remplacer les membres contre qui je gagnais, m’appréciai et me récompensais souvent, plus du moins que les autres, ce qui me rendait d’ailleurs d’autant plus fort. Elle alla même jusqu'à me rendre responsable des autres. Grace à mon don, dont je n’avais pas encore conscience à cette époque, nous travaillions mieux, ensemble, ce qui était un sacré exploit de la part de nouveaux nés.

III - Vous

• Pseudo : Sandra
• Âge : 15 ans
• Présence sur le forum : Ca dépend ça dépasse ?
• Que pensez vous du forum (design, contexte, etc...) : Mais c'est tout joli !
• Code : Fascination in Forks


Dernière édition par Jasper Hale le 01/09/08, 06:14 pm, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edward Cullen
Admin | You are the Light to my Soul

Edward Cullen

Nombre de messages : 369
Race : Vampires
Forks' Song : Lifehouse - You and me
Humeur : In love with you forever
Date d'inscription : 28/07/2008

Feuille de personnage
Powers: Télépathie
Quotation: I'm hanging by a moment here with you
Relationships:
Jasper Hale Empty
MessageSujet: Re: Jasper Hale   Jasper Hale Icon_minitime31/08/08, 08:58 pm

Heyyy, ouelcome Alter

_________________
© their creators
    Jasper Hale 347k3o5 Jasper Hale 2s8ppp1 Jasper Hale 2e4i4ad

    TWILIGHT BOOKS & LIFEHOUSE ARE LOVE ♥
    MC DREAMY, PADOUDOU & HENRY C. ARE MINE ♥
    ROB PATTINSON IS MINE AND I'M ROB'S ONE ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://devils-absolution.forumchti.com
Kate Guiciano
|| I'm hopeless soul lost in The secret paradise ||
Kate Guiciano

Féminin Nombre de messages : 137
Age : 28
Race : Vampire du clan des Volturi
Forks' Song : Rihanna{ DISTURBIA
Humeur : # Douloureuse ||
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de personnage
Powers: Esprit et futur indechiffrable || Esprit brouillé / Instable
Quotation: I'm your Hell, I'm in your dreams, not in between. I'm not ashamed, I know you like that.
Relationships:

Jasper Hale Empty
MessageSujet: Re: Jasper Hale   Jasper Hale Icon_minitime31/08/08, 09:14 pm


    Welcomeuuuuuuh !!
    Oh Yeah
Revenir en haut Aller en bas
http://raspberrynights.forums-actifs.com
Elena Guiciano
Pretty Girl with an Addiction
Elena Guiciano

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 28
Race : Vampire pacifiste du clan des Volturi.
Forks' Song : « Secret » Maroon 5
Humeur : Busy, lonely, confused and loving.
Date d'inscription : 31/07/2008

Feuille de personnage
Powers: Pyrokinésie.
Quotation: « I can't support the sluts... »
Relationships:

Jasper Hale Empty
MessageSujet: Re: Jasper Hale   Jasper Hale Icon_minitime02/09/08, 11:17 pm

Mon Dieu, un Jasper ! Gniiiii
Ta bio est ... époustouflante, j'adore Looooov

Bienvenue mister Ouais!
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Hale

Jasper Hale

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Powers:
Quotation:
Relationships:
Jasper Hale Empty
MessageSujet: Re: Jasper Hale   Jasper Hale Icon_minitime03/09/08, 08:21 pm

Merci =)
Je pense finir Vendredi voir demain ... Ouais!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jasper Hale Empty
MessageSujet: Re: Jasper Hale   Jasper Hale Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jasper Hale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TWILIGHT * :: FORKS' ROAD :: Présentations-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser